Fausses idées sur l’alimentation - Jeûne et Plénitude
Article de presse de "Jeûne et Plénitude sur l'alimentation
jeûne, maigrir, diététique, alimentation, santé, détox, hypnose, relaxation, thérapeutique, randonner, randonnées, thérapie, spirituel, chrétien, développement personnel, arrêter de fumer, arrêter le tabac, arrêter l'alcool, arrêter le sucre, arrêter grignotages, addictions, 3 jours, 6 jours, expérience, autolyse, cancer, tumeur, chimiothérapie, hypotension, jeûne intermittent, jeûner pour maigrir, jeûne thérapeutique, jeûne et randonnée, le jeûne une nouvelle, thérapie, semaine détox, jeûne chrétien, jeûne thérapeutique, cure de jeûne,
23932
post-template-default,single,single-post,postid-23932,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.7,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Fausses idées sur l’alimentation

 

Bonjour

Voici pêle-mêle quelques idées intéressantes :

« Pour être en bonne santé, je bois tous les matins un bon jus d’orange »

Les spécialistes en nutrition de Harvard recommandent au contraire de manger des fruits frais entiers, plus riches en fibres.

2° « Le pain complet est très bon pour la santé »

Certes, le pain blanc fait à partir de farine ultraraffinée ne vous apporte que des calories vides, de l’amidon qui se transforme en sucrepur dans l’estomac.

Parce qu’il contient du son (l’enveloppe des grains de céréales), le pain complet contient plus de pesticides que le pain blanc.

Comme le jus d’orange, le pain complet du petit-déjeuner fait monter brutalement votre glycémie, entraîne un pic d’insuline et donc une crise d’hypoglycémie à 11 heures.

3° « Ne pas oublier un produit laitier à chaque repas »

Le  lait de vache est fait pour les petits veaux.

Le veau pèse 45 kg à la naissance. Il monte à 300 kg pour son premier anniversaire !!

Tant mieux pour lui ! Mais le petit homme n’a pas les mêmes besoins.

Ces facteurs de croissance bovins favorisent la croissance des tumeurs chez l’homme, ce qui pourrait expliquer pourquoi le cancer de la prostate est plus fréquent chez les gros consommateurs de lait !!

Les trois quarts de l’humanité n’ont pas les enzymes digestifs leur permettant d’assimiler les produits laitiers.

Le lait rend-il au moins les os solides ?

Non.

Les femmes asiatiques, qui ne boivent jamais de lait, ont moins d’ostéoporose et de fractures que les Scandinaves, championnes du monde de la consommation de lait.

4° « Attention aux œufs, riches en cholestérol ! »

Votre taux de cholestérol dans le sang est indépendant du cholestérol qui se trouve dans votre alimentation. Car c’est votre foie qui fabrique votre cholestérol sanguin, à partir du sucre que vous mangez. Dès que vous apportez du cholestérol par votre alimentation, votre foie se met à en produire moins, c’est tout. Mais la quantité totale de cholestérol dans votre sang restera la même.

Ainsi c’est le jus d’orange, le pain (riche en glucide) mais également les produits laitiers (qui contiennent une forme de sucre, le lactose, très proche du glucose), qui font monter le taux de cholestérol ! Pas les œufs !

Les œufs en effet ne contiennent pas de glucides. L’œuf est l’aliment le plus complet en protéines, pour faire de bons muscles, le seul qui contienne tous les acides aminés essentiels, plus une large palette de vitamines (A, B2, B5, B6, B9, B12, D, E et K), de la lutéine (contre la cataracte) et de la choline, une forme rare de vitamine B dont manquent la plupart des gens, mais qui est indispensable pour le cerveau

Les œufs sont en outre une des meilleures sources d’oméga-3 lorsqu’ils viennent de poules nourries aux graines de lin.

Mais à partir du moment où vous mangez des œufs biologiques de bonne qualité, vous pouvez manger sans aucun problème trois œufs par jour.

À noter qu’Emma Morano, qui est morte à l’âge de 117 ans (15 avril 2017), attribuait son incroyable longévité à son régime alimentaire qui consistait précisément à manger trois œufs par jour.

5° « Il faut manger moins gras »

« Ne mange pas trop gras, trop salé, trop sucré », chantent en chœur les personnages des publicités pour les enfants.

Trop salé, trop sucré, ils ont raison.

Trop gras, non.

Cela va faire 25 ans que les médecins français Serge Renaud et Michel de Lorgeril ont mis en lumière le « Paradoxe français » (French Paradox) : dans le sud-ouest de la France, où la cuisine est riche en graisse de canard et en vin rouge, la longévité est supérieure à la moyenne, les maladies cardiovasculaires sont rares.

Il est vrai que nous mangeons trop de mauvaises graisses : graisses dénaturées, surcuites, oxydées, toxiques, huiles industrielles et margarines de piètre qualité.

Mais que se passe-t-il si vous vous contentez de manger moins gras ? Vous avez faim. Vous compensez en mangeant plus de féculents, qui sont des glucides, donc des sucres.

L’épidémie d’obésité qui a frappé les États-Unis a commencé au moment précis où ces populations ont commencé à faire la chasse aux graisses. C’était dans les années 1970.

Il faut surtout manger moins de mauvaises graisses, et les remplacer par de bonnes graisses.

Il y a le choix :

  • Les oléagineuxsont tous les fruits à coque (noix, noisettes, amandes). Ils sont riches en graisses mais ce sont de bonnes graisses.
  • Les poissons gras, à partir du moment où ils ne sont pas pollués au mercure.
  • Les œufs, dont nous venons de parler, contiennent de bonnes graisses.
  • Le chocolat noir(plus de 70 % de cacao) contient de la graisse de qualité, et beaucoup d’antioxydants protecteurs.
  • L’avocatest très riche en bonnes huiles, tout comme les olives.

Souvenons-nous que notre alimentation est trop pauvre en acides gras oméga-3, qui se trouvent dans les huiles de poisson, l’huile de colza.

6° « Il faut des féculents à chaque repas »

C’est l’obsession du « Plan National Nutrition Santé ». Nous faire manger « des féculents à chaque repas » qui, soi-disant, ne « feraient pas grossir » ?

Bien sûr que les féculents font grossir.? Les féculents sont principalement composés de glucides. Bien qu’ils ne paraissent pas sucrés dans la bouche, ils sont transformés en pur sucre lors de la digestion.

Sur les dépliants du « Plan national de santé », les experts racontent encore que les féculents « permettent de tenir entre les repas et d’éviter le grignotage à tout moment de la journée ».

C’est faux !

Au contraire, en provoquant une décharge d’insuline entraînant une hypoglycémie, ce sont eux les grands coupables des fringales irrésistibles !!

Les aliments qui « tiennent au ventre » et coupent l’envie de grignoter sont au contraire les protéines et les graisses.

7° « Le régime sans gluten est une lubie inutile et dangereuse »

« Régime sans gluten : danger ! », titrait le magazine L’Express, le 17 mai 2017.

Le régime sans gluten est dangereux pour la santé, reprennent France Info et France 2, en faisant mine de citer une enquête de 60 Millions de Consommateurs :

Non, le régime sans gluten n’est pas dangereux et, oui, il y a de bonnes raisons de se méfier du blé moderne, notre principale source de gluten !

Le blé moderne n’a plus rien à voir avec les variétés traditionnelles. À force de croisements et d’hybridation, il contient 42 chromosomes au lieu de 14 !!

Il est devenu beaucoup plus riche en gliadine, une protéine qui fait des micro-trous dans l’intestin.

 

A votre santé

Nicolas Garnier   https://jeune-plenitude.fr

 

Sources de cet article :

Notes personnelles prises pendant mes cours de Nathuropathie à « Isup Nat »

Extraits d’articles de presse, notamment « Santé Nature »

– Les données de cet article ne présentant pas un caractère 100% scientifique, il vous appartient d’être vigilant, et de croiser ces informations avec d’autres sources pour garder ce qui est bon pour vous.

 

No Comments

Post a Comment